Historique du Château d'Homécourt, berceau du transréalisme

  •  





     

     


     


     


     


     


     


     






    Le Château d’Homécourt

    Historique

    La fonction de l’Histoire interdit d’occulter.
    PG



    Nombreux sont ceux qui s’attachent à occulter ou à déformer.
    Ils ne servent que la bassesse d’un aveuglement délibéré, et aucunement l’Histoire dont la fonction et l’utilité sont de révéler la réalité et la vérité.

    C’est en prenant en compte les leçons du passé qu’il est possible de construire un meilleur avenir.

    La Demeure fut édifiée, à la fin du 19e siècle, par le Maître de forges Belge qui a créé le complexe sidérurgique, maintenant disparu, de la Ville d’Homécourt.
    Elle est devenue Siège de l’Ecole privée GOUVERNEUR à partir de 1971, puis importante Galerie d’Art en 1987.

    1971 Le Château d’Homécourt est acquis par Annick et Pierre GOUVERNEUR pour y installer l‘Ecole Technique Privée
    créée par la mère de ce dernier, Madame GOUVERNEUR Jeannine,
    au début des années 30.
    L’Histoire de cette Ecole a été grandement occultée par les Responsables de la Mémoire locale à partir des années 60, Notamment par Monsieur Olivier CORTESI dans son Ouvrage « Homécourt- Chroniques historiques » (2003) qui occulte l’activité particulièrement dense de l’Ecole à partir de la fin des années 60. Pour ne pas la laisser sombrer dans l’oubli, est reproduit le courrier de fermeture définitive de l’Ecole adressé à Monsieur le Recteur de l’Académie de Nancy-Metz.


    Document 1
    Courrier de fermeture définitive de l'Ecole Technique Privée d'Homécourt

    Pierre GOUVERNEURHomécourt, le 18 Octobre.2005
    ECOLE TECHNIQUE PRIVEE
    2 rue Basse Soulieu
    54310 HOMECOURT
    Tél : 03 82 22 27 30

    Monsieur le Recteur de l’Académie de Nancy Metz


    Monsieur le Recteur,

    Je vous confirme que l’Ecole Technique Privée d’Homécourt, encore appelée « GOUVERNEUR » de par l’importance des membres de la famille y enseignant, créée par ma mère, après plus de soixante-dix années d’existence, et après quinze ans d’agonie, due à des comportements sectaires, étroits, jaloux, de « petits pouvoirs » influents, n’existe plus.

    Même dans le livre récent paru sur Homécourt, qui mentionne faussement que l’Ecole se limitait à la préparation de CAP et qu’elle a disparu
    avec l’apparition des écoles publiques assurant la gratuité,
    sont occultées ses initiatives des années 60 à 90, comme :
    - la préparation aux BEC, BSEC, BAC G, BAC PRO,
    - ayant été la première Ecole (en France) à donner la possibilité,
    dès 1969, à ses élèves préparant un BEP tertiaire, de recevoir
    une formation de programmeurs de gestion dispensée
    par des professionnels, avec le concours d’IBM pour des examens,
    et d’entreprises lorraines associées, pour les stages des élèves,
    - étant la première Ecole à avoir préparé au CAP informatique,
    dès son apparition en 1973, en subissant déjà les méfaits d’un correcteur aussi sectaire qu’indigne, ce qui n’empêchera pas à nombre d’élèves
    de faire carrière dans les métiers de l’Informatique,
    - ayant assuré des préparations aux CAP et BEP tertiaires, en neuf mois, pendant des dizaines d’années, avec 100% de succès,
    - ayant obtenu régulièrement, et, sans sélection, des résultats, souvent les meilleurs du département,
    - ayant atteint un effectif annuel, en 1975, qui dépassait
    les deux cents élèves, …
    - ayant assuré son enseignement dans une ambiance de respect
    et d’entente, appréciée des élèves,
    - son courage, d’avoir continué à assurer des cours, après 1990,
    avec un à cinq élèves, …, qu’aucun de ses détracteurs n’aurait eu.

    Ces remarques amères n’expriment que le constat d’une société repliée sur des comportements corporatistes forcément étriqués, qui se privent, en conséquence, d’éléments moteurs, pourtant indispensables
    à son bon développement.
    L’occultation de la réalité du passé n’est, certes pas, non plus,
    un bon présage.

    Il convient pourtant de donner le meilleur à nos jeunes ;
    et c’est ce que je souhaite à notre Education, privée ou publique.

    Croyez, Monsieur le Recteur, à mes sincères salutations et à celles
    de mon épouse qui n’a cessé d’aimer son métier d’enseignante.

    Pierre GOUVERNEUR

    - Replier ce document


    1983 Pierre GOUVERNEUR, et son épouse, Annick, créent une Galerie d’Art en leur Demeure : le Château d’Homécourt.
    Ils présentent des Tableaux des XVIII, XIX et XX e acquis
    dans les années 70.

    Un carton qui invite à la constitution d’un Cercle d’Amateurs d’Art
    est alors diffusé (comme une feuille de papier emportée par le vent) :
    « Pour développer votre connaissance de la peinture, de la sculpture, pour accroître votre « jugement du goût » et le sentiment de plaisir profond apporté par l’œuvre artistique,
    Pierre GOUVERNEUR vous propose de participer à la création
    et à la vie du Club « Art – Rencontre et Découverte ».
    Dans un cadre agréable, discret et adapté, en cercle limité,
    de passionnantes réunions seront organisées avec le concours
    d’Artistes et Critiques d’Art parisiens, étrangers ou régionaux
     ».
    L’éducation de son regard le conduit à s’intéresser de plus en plus à l’Art moderne et contemporain.
    Bientôt, plus de 500 m2 de salles d’exposition permettront d’importantes expositions qui prendront souvent un caractère muséal.


    15 mai – 22 juin 1987
    «  les paysages d’Auguste CHABAUD (1882-1955) »
    Un Maître du Fauvisme et de l’Expressionnisme
    en présence de sa fille Arlette CHABAUD

    La puissance d’expression d’un paysage d’Auguste CHABAUD
    est si sincère, si profonde qu’elle étonne, puis attire irrésistiblement.

    On pénètre alors dans cette Région racée des Baux de Provence, empreinte de mystique et de poésie, où le feu du soleil et le souffle
    du vent s’épousent pour embraser les idées et le cœur et donner naissance à des êtres d’exception.
    Ce Grand de la Peinture Française était aussi poète.

    « … Je me promenais dans cette montagne décantée et pure
    dont la structure stricte m’ toujours fait songer à ces animaux aristocratiques sans excédent de graisse :le lévrier et le cheval
    de course… Des rochers secs comme des os saillants
    qui architecturent le paysage et lui donnent un aspect d’éternité,
    rendu encore plus invariable par les cyprès et les oliviers
    qui gardent leur feuillage en toute saison. …
    … Que je les aime ces routes serpentant le long des rochers
    avec de côté du vide, de beaux morceaux de pierre du pays
    qui font chapelet tout le long, un peu à la manière des créneaux…
     »
    (A. CHABAUD)

    On comprend alors pourquoi force et douceur s’harmonisent magiquement dans ses paysages.
    Il y a bonheur de contribuer à faire découvrir pour une Première Exposition particulière, un Artiste d’une telle qualité dont le talent
    n’a pas fini d’être reconnu.
    Pierre GOUVERNEUR

    26 septembre - 25 octobre 1987
    André BRICKA

    31 octobre - 13 décembre 1987
    FLAMANDS XVII

    9 janvier – 7 février 1988
    BRIATA

    13 février – 27 février 1988
    PEYNET

    27 février - 27 mars 1988
    Du JANERAND
    sous la présidence de W. KLUMPP,
    Ancien Ministre de l’Economie de la SARRE
    Edition d’un important catalogue rétrospectif de l’œuvre de l’Artiste

    20 mai – 5 juin 1988
    David HAMILTON
    « Hommage à la Peinture »
    en présence du célèbre photographe

    10 septembre- 30 septembre 1988
    Solange BERTRAND

    7 octobre – 6 novembre 1988
    Emmanuel BELLINI

    14 janvier – 12 février 1989
    Georges OUDOT

    24 février – 19 mars 1989
    «  Graveurs de Lorraine »
    Jean DAVO, Jacques HALLEZ, André JACQUEMIN,
    Roger MARAGE, Jean MORETTE


    12 mai 1989 – 25 juin 1989
    Première BIENNALE FANTASTIQUE
    Jean-Pierre ALAUX, M. BATTUT, CADIOU, P. CAMUS, CAPRON, CAILLAUD D’ANGERS, CEYTAIRE, COUSINOU, A. d’HAUTERIVES,
    Max FABRE, GEGALD, GILOU, R.GRÜNBERG, KANDL,
    Nadine LE PRINCE, LEPERE, R.MAGOTTON, MENTOR, Pierre HENRY, BE. ROMAIN, S. RUPPERT, VALADIE, VAN QUICKENBORNE, VIDALENS, Fred ZELLER, JR. ALAUZEN, R .RIGOT, H. ZANNONI


    10 septembre – 22 octobre 1989
    E. ADDARI, O. MATTIO, M. LEON, P. TROFIMOFF

    Octobre 1989
    Exposition « ART FANTASTIQUE »
    présentée par Pierre GOUVERNEUR
    au Congrès du Collège National des Cardiologues Français à VITTEL

    11 novembre- 20 Décembre 1989
    Roger CHAPELAIN-MIDY
    Dernière Rétrospective
    la plus importante après celle du Musée de la Poste en 1979
    53 Œuvres – 20 Dessins – 12 Lithographies


    Conférence :
    11 novembre 1989 « Les Signes du Temps et l’Art Moderne »
    de René HUYGHE de l’Académie Française,

    présentation d’un ouvrage sur la pensée et l’œuvre de l’Artiste
    par P. GOUVERNEUR

    Vernissage animé par le QUINTET à VENT de Nancy

    Janvier - Février 1990
    Hommage à Laurent MATTIO (1892- 1965)
    en présence de son fils Jean-Gérard

    Mai – Juin 1990
    Solange BERTRAND
    « Œuvres majeures et inédites »

    Conférence :
    « Vitalisme et Vitalité dans l’œuvre de Solange BERTRAND »
    par Gilbert VAN DE LOUW, professeur de l’Université de LILLE

    Septembre 1990
    BIZEUL, BRAYER, BRIATA, BONAMICI, A. CHABAUD, P .DEVAL,
    A .DUREL, M. FABRE, EISENCHITZ, HILAIRE, LEPRIN, LEON, LIMOUSE, LUSSEAU, MANGE, MANDIN, JG MATTIO, MELIK, OUDOT, SABOURAUD, VARGAS

    14 Octobre – 17 décembre 1990
    « Merveilleux Provençaux »
    Pierre AMBROGIANNI (1907 1985) Louis AUDIBERT (1880 – 1983)
    Auguste CHABAUD (1882 – 1955) Antoine FERRARI (1910 –
    Laurent MATTIO ( 1892 – 1965) François NARDI ( 1861 – 1936)
    SEYSSAUD …

    En présence d’Arlette CHABAUD et de petits enfants de NARDI
    et SEYSSAUD

    Conférence d’André ALAUZEN, Historien d’Art.

    « … VAN GOGH disait que l’Art Moderne devait beaucoup aux Peintres de Provence … Il n’est pas étonnant que cette Terre d’exception,
    que la lumière provençale ait engendré et attiré nombre d’Artistes
    dont le talent dépasse le cadre régional.
    Si certains ont atteint le Pinacle comme CEZANNE, d’autres, comme CHABAUD, devraient bientôt le rejoindre …
     »
    P. GOUVERNEUR

    Janvier - Février 1991
    François HEIGEL (1889 – 1966)

    Mars – Avril 1991
    C. BIZEUL

    Concert de l’Ensemble FITZWILLIAM le 10 Mars
    J. HILTON au Clavecin, Pierre HAMON, Jean-Pierre NICOLAS,
    Flûtes à Bec

    Mai – Juin 1991
    Dominique THIOLAT

    Novembre- Décembre 1991
    « Deuxième BIENNALE du Château d’Homécourt »

    ALAUX, ALAUZEN,BARATIER, KOLLER, BIZEUL, BRAY-TOMASSI,
    M. FABRE, FICHERA, M. HENRICOT, P. HENRY, KANDL, LINSTRÖM,
    MARGOTTON, MELIK, MENTOR, THIOLAT, JC TAILLANDIER VANQUICKENBORNE, VARGAS


    Conférence :
    Ben Ami KOLLER, son Œuvre, sa technique, son inspiration
    par l’artiste en personne,
    suivie par une « Nuit Tzigane » animée par l’Ensemble « LES ROMANI »
    musiciens d’Yvan REBROFF : Serge CAMPS, guitariste,
    Raymond JOUARD, accordéon russe, Georges HIROUX, violon

    Février 1992
    constitution d’un « Club de Parrainage » de C. BIZEUL

    Mars – Avril 1992
    « Un Sculpteur, deux Peintres venus de L’OMBRIE »
    CARLO CARNEVALI, Pierpaolo RAMOTTO, Stefano MAZZOTI,
    en présence de M. le Consul d’Italie, de Metz

    Mai- Juin 1992
    Richard MANDIN «  un solitaire au double génie »

    Conférence par André ALAUZEN DI GENOVA

    Juin – septembre 1992
    Calligraphies d’André KNEIB

    « Il peut paraître étonnant que de simples traits noirs puissent communiquer tant de sensations esthétiques et d’émotions profondes.

    La Calligraphie chinoise est une écriture riche de plusieurs millénaires ; plus que toute autre manifestation picturale,
    elle permet de décrypter et d’appréhender le Mystère de l’Art ;
    Les signes, les traits, projetés semblent figurer des prolongements
    de l’Etre. Ils traduisent à la fois le fruit d’une main experte
    et la fulgurance d’une exaltation ou d’une subtile pensée.
    N’est-il pas merveilleux d’être ému devant l’expression de ce langage ancestral venu de l’autre bout du monde ?
    N’est-il pas surprenant qu’une tache noire, qu’une écriture
    sans signification pour nous, révèle à la fois ou éveille à la sensation
    de beauté et d’un Concept ?
    C’est pourquoi l’Initié, mais aussi le Profane, avec son conscient,
    et surtout son inconscient, sont capables de recevoir la charge sensuelle et spirituelle, le Message universel, l’éclat contenus
    dans une Œuvre de Calligraphie réussie.
    André KNEIB ne s’est pas contenté d’être fasciné par la Calligraphie chinoise, il a voulu en être un Auteur.
    Tout en étudiant la langue chinoise, il a suivi des cours de calligraphie auprès d’un Maître chinois ; et ses nombreuses Expositions en Asie, démontrent la reconnaissance de la qualité de ses Œuvres, la réussite du parcours remarquable de ce sinologue renommé, …
    originaire de Sarreguemines.
     »

    Pierre GOUVERNEUR

    Mai 1993
    Solange BERTRAND

    Juin 1993
    Exposition de Peintures sur le thème des « FERRARi »
    par JC NOO, et de voitures de collection

    Novembre 1993
    Matthieu KUHN

    27 Mars 1994
    événement relaté par France Culture
    Exposition inaugurale du « Transréalisme »
    Terme proposé par Pierre GOUVERNEUR pour souligner la fonction d’épanouir de l’Art, pour identifier des Artistes qui témoignent
    des aspirations et angoisses de l’époque, terme apprécié comme « parfaitement heureux » au point de « mériter de se fixer »
    par René HUYGHE, de l’Académie Française,

    en présence des Artistes

    Pat ANDREA, Pierre DESSONS, Marc GIAI-MINIET,
    Abraham HADAD, Ben Ami KOLLER, Hugh WEISS


    Présentation du premier numéro du Dossier « HomeArt »
    consacré au Transréalisme

    composé de trois parties : une réflexion générale sur le rôle de l’Art
    pour l’individu et la société, une présentation d’Artistes,
    une invitation à chacun de participer à la Réflexion dénommée « Vecteur » qui sera donnée au Rectorat de Nancy Metz pour diffusion dans les établissements scolaires.
    Un Dossier se présente sous forme de fiches A4, destinées à être rangées dans un classeur pour correspondre à son aspect didactique.

    Mai-Juin 1994
    Marc GIAI-MINIET

    présentation du deuxième numéro de la publication
    consacrée au Transréalisme et à l’Artiste

    Octobre 1994
    C. BIZEUL

    Janvier 1995
    Ben Ami KOLLER

    Sortie du troisième numéro de la publication
    consacrée au Transréalisme et à l’Artiste

    Avril-Juin 1995
    Hugh WEISS

    Sortie du quatrième Dossier « HomeArt »
    Consacré au Transréalisme, à Pierre DESSONS et à Hugh WEISS

    Octobre 1995
    Matthieu KUHN

    Sortie du cinquième Dossier « HomeArt »
    Consacré au Transréalisme et à l’Artiste

    Novembre- Décembre 1995
    Deux Représentants prestigieux de l’Art Bulgare

    Svetlin ROUSSEV
    Peintre, Professeur à l’Académie de SOFIA

    Mintcho MINTCHEV
    Premier Violon, Professeur à l’Académie d’ESSEN
    Concert offert avec son fils au Violon et son accompagnateur au piano

    Sortie du cinquième Dossier « HomeArt »
    Consacré au Transréalisme et aux Artistes

    Janvier – Février 1996
    André BRICKA et Alain BRIZZI

    Mai- Juin 1996
    C. BIZEUL

    et

    les étonnants hologrammes de Jean-François MOREAU

    Sortie du sixième Dossier « HomeArt »
    Consacré au Transréalisme et aux deux Artistes

    Novembre 1996
    Evénement : Décentralisation du Salon d’Automne Parisien
    en Lorraine
    Une Première, initiée et organisée, en totalité,
    par Pierre GOUVERNEUR


    Exposition de 300 Artistes dans quatre Lieux :
    la Salle POIREL et la péniche NIAGARA à Nancy,
    le Centre Pablo Picasso à Homécourt,
    le Château d’Homécourt.
    Avec le partenariat des Villes de NANCY et HOMECOURT

    Présentation au Forum de la FNAC à Nancy,
    de son premier Livre : « Les révélations d’Omar »
    « L’Homme se définit à travers l’Art »
    récit des découvertes, des rencontres, des réflexions, qui ont amené
    un Enseignant devenu Galeriste à considérer la pratique du langage artistique comme un moyen fondamental d’ouverture sur le monde,
    sur les autres et sur soi. Sous le terme « Transréalisme », il éveille aussi
    bien à la reconnaissance de ce pouvoir ancestral qu’à la possibilité
    et la nécessité, aujourd’hui, du plus grand nombre d’y accéder.

    Colloque sur le rôle de l’Art pour l’individu et la société
    au Centre Pablo Picasso, le 21 novembre

    Réalisation d’un sondage sur la considération actuelle de l’Art
    auprès de tout public, et, en particulier, des jeunes, avec le concours
    du Rectorat, à partir d’un questionnaire conçu par Pierre et Geoffrey GOUVERNEUR, dont le dépouillement des réponses a été effectué
    par des Elèves de l’Ecole Nationale Supérieure en Génie des Systèmes Industriels de Villers-Les-Nancy.

    Janvier 1997
    Dario CATERINA
    Peintures et Sculptures

    Sortie du Huitième numéro des Dossiers « HomeArt »
    consacré au Transréalisme et à l’Artiste
    Ce numéro donne les résultats du sondage sur la considération de l’Art effectué le mois précédent.

    Mai – Juin 1997
    Ben Ami KOLLER
    Sortie d’une cassette Video sur l’Artiste,
    réalisée par Geoffrey GOUVERNEUR

    Septembre 1997
    WEEK- END de DESSIN avec modèle vivant
    dirigé par Ben Ami KOLLER

    novembre 1997
    Rétrospective de L’œuvre de C. BIZEUL
    organisée par Pierre GOUVERNEUR
    à la salle POIREL de NANCY

    Décembre 1997 – janvier 1998
    Jörg HERMLE

    Sortie du neuvième numéro des Dossiers « HomeArt »
    consacré au Transréalisme et à l’Artiste

    Mai – juin 1998
    Laurent CHABOT, Cédric GENEY, Odile KOLB, Gilles GUCKERT, Olivier LALY, Myriam PARISOT-LIBRACH

    Sortie du dixième numéro des Dossiers « HomeArt »
    consacré au Transréalisme et aux Artistes

    Septembre – Octobre 1998
    Matthieu KUHN

    Stage de dessin avec modèle vivant animé par l’Artiste

    Les Dossiers « HomeArt » voués au Transréalisme – repère
    pour souligner la quête d’un mieux-être à travers l’Art –
    ont alors été interrompus suite à diverses contraintes et entraves, souvent indignes.

    La mort de l’idéal peut-elle s’envisager sans celle de l’Humanité ?
    Au fil des générations, il en est toujours pour déterrer la lumière ensevelie et la raviver.

    Et de la poussière surgit une autre forme toute imbibée de l’idée enfouie.

    Et Séjourd’Art est déjà une initiative qui reprend le flambeau.
    Pour s’en convaincre, il suffit de comparer son programme
    à l’éditorial du dernier numéro des dossiers « HomeArt » intitulé :
    « La création artistique a pour objet de traverser
    les apparences »
    .

    Les dix numéros des Dossiers « HomeArt » sur le Transréalisme
    seront progressivement reproduits sur « Séjourd’Art ». com dans la rubrique « Publications on line ».


    Le Château d'Homécourt
    F 54310 Homécourt


     

     

    Affiches
    des expositions

    Inauguration de l atelier de Nin Van Nin, au Chateau d Homecourt
    Mai 2007

    Inauguration de Séjour d’Art au Château d’Homécourt
    Décembre 2006

    Matthieu KUHN
    Octobre 1998

    Myriam Parisot-Librach - Odile Kolb - Olivier Laly - Gilles Guckert - Laurent Chabot - Cédric Geney
    Mai-Juin 1998

    Bizeul
    Novembre-Décembre 1997

    Jörge Hermle
    Novembre-Décembre 1997

    Caterina
    Mars 1997

    Panorama de l’art vivant - Salon d’automne 1996
    Novembre 1996

    Bizeul
    Mai-Juin 1996

    Bricka
    Janvier-Avril 1996

    Svetlin Roussev
    Novembre-Décembre 1995

    Ben Ami Koller
    Janvier-Février 1995

    Giai-Miniet
    Mai-Juin 1994

    Transréalisme
    Mars-Avril 1994

    Matthieu KUHN
    Novembre-Décembre 1993

    JC NOO
    Juin 1993

    Mandin - Un solitaire au double génie
    Mai-Juin 1992

    Deux peintres, un sculpteur venus de l’ombre
    Mars-Avril 1992

    Dessons
    Janvier-Février 1992

    Deuxième biennale
    Octobre-Décembre 1991

    Thiolat
    Mai-Juin 1991

    Bizeul
    Mars-Avril 1991

    Merveilleux Provençaux
    Octobre-Décembre 1990

    Solange Bertrand
    Mai-Juin 1990

    Hommage à Laurent Mattio (1892 - 1965)
    Janvier-Février 1990

    Chapelain Midy
    Novembre-Décembre 1989

    Addari
    Septembre-Octobre 1989

    Erste Biennale Fantastique
    Mai-Juin 1989

    Oudot
    Janvier-Février 1989

    Merveilleux Provençaux
    Novembre-Décembre 1988

    David Hamilton - Hommage à la peinture
    Mai-Juin 1988

    Du Janerand
    Février-Mars 1988

    Briata
    Janvier-Février 1988

    Flamands XVIIe
    Octobre-Décembre 1987

    Les paysages d’Auguste Chabaud
    Mai-Juin 1987